Boule de geisha avec ou sans fil ?

Boules de geisha avec ou sans fil ?Que ce soit dans des sex-shops ou sur des sites spécialisés en vente d’accessoires de rééducation périnéale, vous les trouverez toujours avec un fil. L’argument des fabricants et des commerçants est que le fil est nécessaire pour les retirer. Ça sous-entend que les boules risquent d’être coincées à l’intérieur de vous. En contrepartie, le fil peut s’avérer gênant : il peut frotter contre les parois sensibles du vagin et les lèvres et provoquer des petites irritations.
En réalité, il est très facile d’apprendre à retirer les boules lorsqu’elles ne possèdent pas de fil. Il suffit de s’accroupir et de pousser. Par ailleurs, c’est un exercice qui aide à se préparer à l’accouchement ! Les débutantes qui l’appréhendent peuvent toujours mettre la boule dans un préservatif. Après avoir appris à l’expulser, elles pourront la porter sans crainte.
Quel est l’avantage de la boule sans fil ? Vous pourrez à des stades plus avancés d’apprentissage d’essayer de la faire bouger à l’intérieur de vous sans que le fil vous gêne ou empêche la boule à bouger.
En résumé, la vraie boule de geisha conçue dans la philosophie des pratiques anciennes ne possède pas de fil.
Mais le fil, set-il à quelque chose ? Oui ! Lorsqu’une boule de geisha possède un fil, c’est pour y attacher du poids dans des exercices avancés qui développent la force et l’endurance du plancher pelvien.

A lire aussi: « Une ou deux boules? »