Quatre règles pour choisir les boules de Geisha adaptées

Trois règles pour choisir les boules de Geisha adaptées

Si votre objectif premier est de les utiliser dans votre pratique régulière de musculation du périnée, nous vous conseillons d’aller au-delà de l’aspect purement esthétique au moment de votre achat. De nombreux vendeurs mettent en avant l’argument de couleur ou encore de mode. L’utilisation régulière et prolongée de cet accessoire a un effet sur le fonctionnement de votre corps qui peut être positif ou négatif. Des boules en matériaux allergogènes ou contenant des phtalates, ou composées de pièces collées entre elles avec du col ou encore des boules comportant un fil plastique trop rigide risqueront de produire des effets néfastes sur votre santé et votre bien-être.

Pour choisir des boules appropriées, nous préconisons de prendre en compte 4 facteurs.

  • La taille des boules

Elles doivent être suffisamment petites (ne pas dépasser 3,5 cm en diamètre pour les débutantes et 2,5-3 cm pour les utilisatrices confirmées). Aucun effort n’est nécessaire pour retenir des boules plus grosses. Le canal vaginal est suffisamment étroit pour qu’une boule de 4 cm de diamètre reste en place.

  • Leur poids

Une boule doit peser au moins 80 grammes. Si les boules de geisha sont plus, alors ça sera trop facile de les porter, cette activité ne renforcera pas votre périnée.
La qualité des matériaux : les matériaux doivent être non-allergènes pour éviter les réactions allergiques. En plus, elles doivent être parfaitement lisses et étanches pour éviter l’accumulation de bactéries dans les micro-pores et dans les endroits de jonction de différentes pièces (par exemple, la jonction du fil avec la boule !).

  • Le tutoriel d’utilisation

Les néophytes pensent qu’aucun apprentissage particulier n’est nécessaire pour pratiquer les boules de geisha. L’idée la plus répandue est que le port des boules de geisha s’expérimente et s’apprend naturellement. En réalité, il existe beaucoup de subtilités dans l’usage des boules de geisha. Notamment, la façon de porter une boule, des exercices spécifiques pour pouvoir dissocier les différents faisceaux du plancher pelvien… Ce sont des connaissances qui ne s’acquièrent pas forcement d’une façon « naturelle ». Un bon tutoriel avec des exercices décrits clairement, des conseils pour choisir une boule adaptée à votre besoin et un accompagnement doivent faire partie intégrante de l’offre.

A lire aussi: « Êtes-vous sûre de savoir utiliser les boules de geisha? »

13 commentaires

Poster un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.